Mercredi 12 août 2009 3 12 /08 /Août /2009 02:41

 

 

 

 

J’entre dans mon appart’ et trouve Kay devant le miroir en pied de ma chambre en train de s’admirer. Quelle modestie. Sa mère aurait dû l’appeler Narcisse celui là.  

Il tourne la tête vers moi et me sourit.

—      Ça te dit de sortir ce soir ?

—      Encore ? T’es infatigable toi !

Ma parole mais, il ne dort jamais lui ?

—      J’ai envie de ramener quelqu’un d’autre que toi à la maison ! Et puis, hier j’ai vu Seth et j’ai entendu dire qu’en ce moment il y allait tous les soirs. Ajoute-t-il avec un sourire en coin.

Seth ? J’avoue que c’est très tentant. Et je suis à deux doigts de craquer. Mais, je ne peux pas.

—      J’avoue qu’aujourd’hui t’as de bons arguments.

—      Allez laisse toi donc tenter.

—      Nan, désolé mais j’suis crevé.

—      T’es pas marrant.

Pas marrant ? Ça se voit que c’est pas lui qui a un paquet de matières à rattraper !

—      Peut-être mais, toi tu vas plus en cours je te rappelle !

—      Bon ok, je vais y aller tout seul comme un grand. Dit-il en me tirant la langue.

Quel gamin ! Je ne peux pas m’empêcher de sourire devant son air malheureux qu’il tente vainement de cacher derrière ses enfantillages. Il croit vraiment pouvoir me berner aussi facilement ? Je le connais surement mieux que lui-même. Mais, ce soir je suis vraiment fatigué. Comme il le dit si bien, il peut très bien y aller seul pour une fois.

Il se dirige vers la porte et je le suis, il sort et je reste adossé au chambranle.

—      T’es sûr que tu veux pas venir ?

—      Sûr ! J’ai pas envie de me réveiller demain avec une énième gueule de bois.

—      Ça te dérangeait pas avant.

Avant… Ouais ‘était le bon temps. Mais, depuis, j’ai pris conscience que je pouvais avoir un avenir. Et qu’il n’allait pas me tomber tout cuit dans la bouche. ‘Fin… façon de parler, hein…

—      Ouais, mais j’ai décidé que je voulais tenter au moins d’avoir mon bac avec des notes un peu mieux que « potables ».

—      Mouais… Si je ramène personne je peux venir dormir chez toi ?

Je soupire. En plus d’être son meilleur ami, je sers aussi de baby-sitter, de maman, d’amant par défaut et même d’hôtel ! Mais, bon… Faut bien qu’on s’occupe de lui. Et ce travail ne me dérange pas. Si l’on peut appeler ça un travail. Je dirais plutôt : service. Il a besoin de moi : je suis là. Il n’a pas besoin de se sentir abandonner encore une fois.

—      Ouais… T’as la clé alors t’évites de me réveiller ! Et seulement si t’es seul, j’veux pas que mon appart’ se transforme en bordel !

Ouais, je sais, je lui parle pas super bien mais, c’est un grand gamin, il a besoin de fermeté de temps en temps. Si je devais m’attendrir à chaque fois, je ne serais plus qu’une serpillère. Et, à ce niveau là, il ferait ce qu’il veut de moi. Sauf que ça ne serait pas lui rendre service de céder à ses moindres caprices.

—      Tu sais que j’t’adore ? Fait-il en me soufflant un baiser.

—      Mouais, allez file avant que je change d’avis !

Il sort de l’appart’ et dans un instant de vague lucidité sur les risques qu’il pourrait prendre, je le rattrape par le poignet. Il se retourne et me regarde, l’air interrogateur. Je fixe ses pupilles, plus sérieux que je n’ai pu l’être ces dernières années.

—      Fais pas de bêtises, ok ?

—      Mais non voyons, tu me connais.

—      C’est bien là le problème.

Il se détourne de moi et commence à descendre l’escalier.

—      Je déconne pas Kay.

—      T’inquiète pas. Je suis un grand garçon. Me répond-t-il en m’adressant un clin d’œil.

Je ne voudrais pas qu’il t’arrive quelque chose.

Connaissant son inconscience, je ne peux m’empêcher de me demander si je ne ferais pas mieux d’aller avec lui. Mais, je sens peser sur moi toute la fatigue de cette journée qui n’a pourtant rien eu d’éprouvant. Enfin, j’ai peu dormi la nuit dernière. Il faut que je dorme. Kay est en pleine forme mais, il  eu largement le temps de se reposer lui. Et puis, comme il l’a si bien dit, il est un grand garçon. Il saura se débrouiller.

J’ai même l’impression qu’il va mieux depuis quelques temps. Il n’y a aucune raison que ça tourne mal. Même quand je sors avec lui, je n’ai pratiquement plus besoin de le surveiller. Pratiquement, parce qu’une partie de moi ne peux s’empêcher de faire sans cesse attention à lui. En vérité, ça fait plusieurs mois déjà qu’il n’a plus besoin que je l’arrête. Il se contrôle de mieux en mieux.  

Je le regarde sortir de l’immeuble en trottinant, un léger sourire aux lèvres, avant de rentrer chez moi. Je vais pouvoir aller dormir tranquillement. Je m’affale devant la télé, histoire de voir rapidement ce qu’il peut bien se passer du côté du petit écran cette nuit. Je regarde les images sans les voir. Il me semble que c’est un film avec Jodie Foster. Un truc qui se passe dans un avion, je crois. J’arrive pas à imprimer l’histoire. Mon esprit est trop embrumé. La pub arrive et je soupire de lassitude. Il faut toujours qu’ils mettent plus de pub que de film. C’est une maladie ! Qui se propage vite d’ailleurs parce qu’il n’y a pas une seule chaîne qui fasse exception.

Le ridicule de ma situation ne m’effleure même pas. Je n’ai absolument rien à faire de ce foutu film, auquel je n’ai rien suivi, faute d’attention, et je râle contre le harcèlement publicitaire à base de couches culottes, de shampoing et de protections hygiéniques. Franchement, une pub pour des serviettes hygiéniques ? Ils auraient pas pu s’en passer ? C’est super classe quand tu manges ce genre de trucs. Et celles sur les lubrifiants ? Ils ont pensés aux enfants scotchés 24/24h devant leur écran avant de décider de mettre ça entre les films ?

Je renverse ma tête en arrière et observe quelques secondes le plafond. Qu’est-ce que ça peut me faire en fait ? Je crois que j’ai les nerfs tellement à vif, que je pourrait débattre sur n’importe quoi de toute façon. La télé me fatigue. Ce film incompréhensible pour mon pauvre petit cerveau saturé me fatigue. Les pubs me fatiguent. Mes stupides pensées me fatiguent. Mes débats inutiles me fatiguent. J’en viens à me fatiguer moi-même ! Mes paupières s’alourdissent et, comme je ne vois pas l’utilité de lutter pour les garder ouvertes, bah ouais, à quoi ça me servirait de me battre encore avec moi-même sur les serviettes hygiéniques ?, je les ferme. Mes yeux sont légèrement douloureux et me picotent. Je dois être plus crevé que je ne le pensais. D’ailleurs, le marchand de sable ne tarde pas à tenter de s’infiltrer dans mon inconscient et l’épuisement me tombe dessus avec la délicatesse d’un trente-trois tonnes. Il aurait pu être un peu plus délicat ce con ! J’ai même pas eu le temps de me lever du canapé pour aller m’allonger sur mon lit. J’imagine même pas le torticolis demain ! Mais je ne suis plus en état de réfléchir…


 


 

Dead' ou comment faire un chapitre qui ne sert à rien...

ça y est, je suis en France depuis lundi et je serais bien restée là bas Alors, je vous poste ce chapitre qui ne fais en aucun cas avancer l'histoire mais le prochain ne devrait pas tarder. Samedi, je pars en Espagne pour deux semaines, et je ne sais pas s'il y aura une connexion internet alors, je vais voir ce que je peux vous poster en avance et je continuerais cette histoire pendant mon absence, donc à la rentrée, si j'ai bien travaillé et pas trop glandé, vous aurez de nouveaux chapitres :D

 

Marre de marre qu'over-blog me foute toute ma mise en page en l'air >_<

 

Par Deadly - Publié dans : Cours particuliers (Gay) [Terminée] - Communauté : A l'ombre des romances...
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Mes Liens !

Annuaire du Yaoi

Logo-A-Y-fond-fonce.png

 

N'hésitez pas à venir vous faire référencer !

Rejoignez la page FB de l'Annuaire : ici

Derniers Commentaires

Histoires lues ou en lecture

Conversations Parodieuses d'un soir d'été

 

 

Sims 

Dangerous Heaven

* Don't look back

* End of innocence

* Heaven Forbid

 

Gay

* Andreï

* Angel's Heart

* C'est Comme la masturbation

* Chez Danny

* Chimères 

* Crazy Chocolate

* Dans les limbes d'un monde (NEW !)

* Dix Milliard de choses à te dire 

* Down Syndrome

* Eternels rivaux

* Hot Chili (NEW !) 

* Jamais un sans deux

* Kissing my song

* Le Diable porte des caleçons noirs

* Le Jeu du chat et de la souris

* Le Vampire argentique

* Les Violons d'hiver

* Masked Faces

* Meurtre et Sorcellerie (NEW !)

* New York New York

* N'oublie jamais

* Pas Touche

* Peut-être avait-il rêvé (NEW !)

* Pour un Homme

* Serial Seducer

* Si tu veux me revoir... 

* Smog

* Soie Rouge

* Tel est pris qui croyait prendre

* Twilight

* Un Amour explosif

* Une Bonne raison

* Un job de rêve 

* Un jour mon Prince viendra (NEW !)

* Une vie de pas chat

* Un Simple regard

* Voleur (NEW !)

 

Het' 

* Finding Nemo (NEW !)

Je suis un vampire, c'est grave docteur?

* Nissa

Pulsion

 

Fanfics 

* Act Of Violence

* A la Une

* As a Girl

A quoi rêvent les anges ?

* Bad Day

* Bloody You <3 

* Burn Me

* HP et le presse papier lubrique

* L'étrange Noël de monsieur Potter

* Liaisons Dangereuses à Poudlard

* Orgueil 

* Prépare ton caleçon <3

* Sleepy

* The Poudlard Social Network

* Rockritic


* Potter VS Anneaux !

 

Les Cieux de feu et de glace

* Training Session

* XUniversity

 

* Pieces of Life

 

Scans Mangas


[Antique Désir]

* Kisu Series


[Boys Love Scantrad]

* Corsair { 1 - 2 - 3 }

 

[Naked Truth]

* Crimson Spell


[Passion Fruitée]

* Double Face


[Tomo]

 * Allure

* Last Portrait

 

[Yaoi x Yuri]

* Sekaiichi Hatsukoi


 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés