Jeudi 22 avril 2010 4 22 /04 /Avr /2010 23:55

Coucou tout le monde ! 

Je suis vraiment vraiment désolée de ne pas vous avoir mis de suite plus tôt et surtout de ne pas vous avoir donné de nouvelles !!! Vous me pardonnez ? {#} Ce qu'il y a c'est que j'ai commencé à travailler il y a 3 semaines et c'est la galère ! J'ai plus de vie sociale c'est abusé ! Quand j'ai pas cours, je travaille et quand je travaille pas je dors {#} Même pendant les vacances c'est l'horreur, j'ai deux jours de libres par semaine et il faut encore que je garde mon frère de trois ans et que je révise pour mon bac >_<  A ce rythme là je vais finir toute ridée avant 20 ans {#}

Donc ce que je pensais faire c'est prendre une petite "pause" histoire d'avoir le temps d'écrire le plus de chapitres possible et vous poster tout d'un coup comme ça plus d'attente entre les chapitres ^^ Mais je ne sais pas si je tiendrais lol J'aurais trop envie de vous en poster un dès que je l'aurais x) Et j'espère ne pas mettre un mois à chaque fois pour poster quelque chose {#}

Donc en réponse à Lily et Caro35, ça va, je ne suis pas encore morte mais ça ne devrait pas tarder {#} Espérons juste que je survive encore pour les deux mois qui suivent !! Et bon, l'inspiration est une petite garce espiègle qui se cache ! Mais je la cherche encore, j'ai pas l'intention de la laisser gagner à ce jeu là lol

Sur ce, je vous laisse avec ce chapitre plutôt court que je viens de finir, je le trouve pas top mais bon c'est ce que j'ai pu faire de mieux en ce moment x)

Et sachez que même si je ne réponds pas à tous vos com, je les lis tous ! Ils me font sourire et surtout très plaisir =) D'ailleurs j'espère avoir le temps de faire un article prochainement avec les réponses aux coms des trois derniers articles au moins !!

Bisous

 

 

                Je fais claquer la porte derrière moi et lâche mon sac dans l’entrée. Je vais aller prendre une douche, ça me calmera surement.

Raté. Plus l’eau glisse sur moi, plus mon cerveau travaille et attise ma colère. Pour l’effet apaisant, on repassera. C’est pas gagné…

Une fois habillé, je m’échoue lamentablement dans le salon. Kay n’est pas encore rentré. J’allume la télé. Rien d’intéressant. J’attrape le pc qui traine à côté de moi. Je vogue sur quelques pages sans intérêt, ou presque. D’ordinaire, je m’y serais intéressé mais, je n’arrive pas à me concentrer sur autre chose que sur la porte de l’autre côté du palier. Ça m’énerve. Il m’énerve ! J’allume ma console. Faut que je trouve quelque chose pour me distraire sinon je vais devenir dingue ! Je lance le jeu mais, m’aperçois au bout d’une vingtaine de minutes que je joue mécaniquement. Mon jeu n’accapare pas autant mon esprit que je l’aurais voulu. Je me concentre à peine sur l’écran. Je lâche ma manette d’agacement. Ça peut pas durer comme ça ! Je me lève rapidement, attrape mes clés histoire de ne pas rester enfermé dehors  – et sors. Je sonne fébrilement chez lui, un peu angoissé. Faut pas se voiler la face non plus. Le tremblement frénétique de mes jambes est dû autant à me colère qu’à une angoisse de voir mes craintes confirmées. Non, pas « craintes ». Juste de voir mon égo se ramasser une porte dans la tronche ! Enfin… mieux vaut l’affronter maintenant et savoir ce qu’il en est plutôt que de rester chez moi à me morfondre. Au moins, je serai fixé. J’arrêterai de me prendre la tête pour ces conneries ou, dans un cas de reddition de sa part, je pourrai lui annoncer fièrement que notre relation n’aboutira jamais et je n’aurais pas à subir l’affront de me faire rejeter.

                Mais qu’est-ce qu’il fait ? Il vient ouvrir ou il se cache encore ? Je m’approche de la fenêtre de la cage d’escalier et observe au dehors. Sa voiture est là. Je sonne une nouvelle fois avant de frapper à sa porte. Faut que ça sorte sinon je vais imploser. Le battant s’ouvre enfin sur un Matthew à moitié endormi. Il se passe une main sur le visage et ma tête se vide. Il est toujours aussi beau.

― Kurt ?

Je tressaille malgré moi mais, me reprends assez vite. Je suis venu pour une chose précise, je ne dois pas me laisser distraire. Même si son tee-shirt noir moulant lui va si bien…

― C’est quoi ton problème ? Je lance.

― T’as l’intention de gueuler dans l’escalier ?

Il m’attrape par le bras et referme la porte derrière moi.

Abasourdi pendant une seconde, je finis par tout lui balancer.

― Nan mais t’as quel âge ? Ça y est tu t’es rendu compte que t’avais fait une connerie alors tu disparais pendant une semaine et m’évite ? Affronter les problèmes ça existe aussi ! Tu comptes fuir toute ta vie ?

Il me fixe. Impassible.

― T’es pas le centre du monde Kurt. Je suis parti une semaine parce que ma mère vient de mourir. Et si je t’ai plus ou moins évité aujourd’hui c’est parce qu’on était au lycée. Alors arrête de penser que tout tourne autour de toi.

Ma bouche s’ouvre toute seule. J’ai même pas pensé qu’il puisse y avoir quelque chose d’autre. Je suis si égocentrique que ça ?

― Je… je suis désolé… je pensais pas que…

Je lève la main au niveau de son visage pour lui caresser la joue mais finis pas le prendre dans mes bras. Cette étreinte que je voulais rassurante commence à me griser. Son odeur et la chaleur de son corps contre le mien me rendent fou. Je me contiens comme je peux mais mes mains prennent vie seules et se glissent sous son tee-shirt. Sur sa peau. J’en ai les doigts électrifiés. Je l’embrasse sensuellement dans le cou. Il commence à se laisser aller mais, au moment où je pense avoir gagné il me repousse brusquement.

― Ce n’est pas pour autant qu’on soit continuer ça. Tu l’as dit toi-même : on a fait une connerie.

― Alors je suis une connerie pour toi ?

― Ce n’est pas ce que j’ai dit. Je suis prof et tu es mon élève. Tu comprends ce que ça signifie ?

― Qui le saura ? Je lui demande en me rapprochant de lui.

― Ma conscience professionnelle. Me répond-t-il en reculant. Rentre chez toi Kurt.

D’abord agacé, je lui souris hypocritement. Peut-être que ça le mettra un peu en rogne. Vu sa réaction de la dernière fois avec son pote…

― Au moins Kay sera content de me voir lui…

Je tourne les talons et agrippe la poignée de la porte mais il me rattrape fermement par le poignet.

― Ne joue pas avec lui. Tu lui fais plus de mal que de bien.

― De quoi tu parles ? Je demande en fronçant les sourcils.

― Fais pas comme si tu ne l’avais pas remarqué. Il est amoureux de toi alors ne joue pas à ça !

― Ne dis pas n’importe quoi ! Kay amoureux de moi ? Déconne pas. Je réponds en riant jaune.

J’avoue qu’avant de lui lancer ça j’ai eu un temps d’arrêt. Mais comme si ça pouvait être possible ! Haha. N’importe quoi ! Je connais Kay depuis des années, c’est ridicule !

Enfin, on peut dire que oui ça l’a mis en rogne mais pas dans le sens que je voulais…

Je sors vivement de son appart’ avant d’aller m’échouer dans mon canapé. Bon c’était quoi ces excuses bidons ? Bon okay, peut-être pas si bidons que ça, j’ai pensé la même chose la première fois que je l’ai vu mais si on est prudent personne le saura ! Surtout que nos appart’ sont voisins, pour se voir discrètement c’est pas bien compliqué, suffit juste d’ouvrir la porte ! Bof, t’façon il finira bien par succomber. Vu la lueur explicite qui brillait dans son regard tout à l’heure, ça ne sera pas bien difficile de le faire céder. Bien sûr… surtout pour mon égo… Ben oui, il ne peut pas y avoir d’autre raison de toute façon ! C’est pas souvent qu’un mec me résiste – surtout quand j’ai déjà couché avec – et ça a tendance à me frustrer de ne pas avoir ce que je veux. C’est pas par prétention, c’est juste que les gays ont une réputation de « baiseurs à tout va ». Et je peux vous dire qu’elle est vraie. Bon y a des exceptions c’est sûr mais en général, ça fonctionne. Du moment que le mec est bien foutu, ça saute sur tout ce qui bouge. Et puis bon, je ne fais pas partie des plus laids. Mais là, il commence sincèrement à m’agacer et à me faire douter. C’est pas la première fois qu’il me repousse. Et puis merde ! Pourquoi je me prends la tête pour lui ? C’est qu’un mec ! Y a bien une chose qui m’horripile : c’est de me poser cent cinquante questions ! Ma vie est merdique…

― Ma vie est merdique ! Hurle Kay en claquant la porte d’entrée.

Au moins on est deux mais, je suis pas sûr que tout l’immeuble avait envie de le savoir.

Il s’affale sur moi – qui suis déjà affalé sur le sofa : ça fait un méga affalement. Aïe je commence à délirer bizarrement alors que j’ai rien bu… Même si ça va pas tarder vu ce que Kay tient fièrement dans la main. Enfin, fièrement… tout est une question de point de vue puisqu’il a la tête écrasée sur le tissus du canap’. Il relève vaguement la tête, avale une gorgée à même la bouteille puis me fixe. Je me sens mal. Son visage est à quelques centimètres du mien. Est-ce que c’est vrai ? Est-ce que c’est faux ? Je crois que je préfère ne pas savoir. Peut-être parce qu’au fond j’ai peur de la réponse. Ou que je la connais déjà… Il continue de me fixer. Et ça me gène maintenant que je prends plus ou moins conscience de ce qui se passe peut-être dans son cœur.

― Allez envoie ! Je lance en détournant le regard et attrapant la bouteille.

 

On a facilement dû la finir dans la demi-heure qui a suivie. On aurait pas dû. C’est ce que j’ai pensé en voyant sa main venir se glisser dans mes cheveux. Du hard rock beuglait dans l’appart’ mais on s’en foutait. Ça faisait un moment que je n’avais rien fait. Sexuellement parlant je veux dire. Et je n’étais plus franchement en état de réfléchir. C’est pour ça que je l’ai laissé m’embrasser. Du moins, je crois…

Par Deadly - Publié dans : Cours particuliers (Gay) [Terminée] - Communauté : A l'ombre des romances...
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Mes Liens !

Annuaire du Yaoi

Logo-A-Y-fond-fonce.png

 

N'hésitez pas à venir vous faire référencer !

Rejoignez la page FB de l'Annuaire : ici

Derniers Commentaires

Histoires lues ou en lecture

Conversations Parodieuses d'un soir d'été

 

 

Sims 

Dangerous Heaven

* Don't look back

* End of innocence

* Heaven Forbid

 

Gay

* Andreï

* Angel's Heart

* C'est Comme la masturbation

* Chez Danny

* Chimères 

* Crazy Chocolate

* Dans les limbes d'un monde (NEW !)

* Dix Milliard de choses à te dire 

* Down Syndrome

* Eternels rivaux

* Hot Chili (NEW !) 

* Jamais un sans deux

* Kissing my song

* Le Diable porte des caleçons noirs

* Le Jeu du chat et de la souris

* Le Vampire argentique

* Les Violons d'hiver

* Masked Faces

* Meurtre et Sorcellerie (NEW !)

* New York New York

* N'oublie jamais

* Pas Touche

* Peut-être avait-il rêvé (NEW !)

* Pour un Homme

* Serial Seducer

* Si tu veux me revoir... 

* Smog

* Soie Rouge

* Tel est pris qui croyait prendre

* Twilight

* Un Amour explosif

* Une Bonne raison

* Un job de rêve 

* Un jour mon Prince viendra (NEW !)

* Une vie de pas chat

* Un Simple regard

* Voleur (NEW !)

 

Het' 

* Finding Nemo (NEW !)

Je suis un vampire, c'est grave docteur?

* Nissa

Pulsion

 

Fanfics 

* Act Of Violence

* A la Une

* As a Girl

A quoi rêvent les anges ?

* Bad Day

* Bloody You <3 

* Burn Me

* HP et le presse papier lubrique

* L'étrange Noël de monsieur Potter

* Liaisons Dangereuses à Poudlard

* Orgueil 

* Prépare ton caleçon <3

* Sleepy

* The Poudlard Social Network

* Rockritic


* Potter VS Anneaux !

 

Les Cieux de feu et de glace

* Training Session

* XUniversity

 

* Pieces of Life

 

Scans Mangas


[Antique Désir]

* Kisu Series


[Boys Love Scantrad]

* Corsair { 1 - 2 - 3 }

 

[Naked Truth]

* Crimson Spell


[Passion Fruitée]

* Double Face


[Tomo]

 * Allure

* Last Portrait

 

[Yaoi x Yuri]

* Sekaiichi Hatsukoi


 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés